Le dimanche sous la couette

Non, non ce n’est pas ce que tu crois… ! 😉 Montréal Citycrunch te présente sa toute nouvelle chronique hebdomadaire sortie du four, de quoi assouvir ta soif de cinéphile même si tu ne l’es pas. Ça sera pour tous ces moments où tu te dis « tiens, je regarderai bien un film mais je ne sais pas quoi… » ; « bon on s’écoute quoi ? » ; « hum pas le goût de sortir, je resterai bien sous la couette à regarder quelque chose (non pas ta fenêtre)… » et au bout de 30 minutes (voire 1h pour les plus téméraires) tu te dis « bon on se regarde ça de nouveau ?… » NON ! Cette ère est révolue cher citycruncher !

Martine est enfin là pour toi maintenant ! Tu retrouveras une présélection fraîchement pondue à tout’ les samedis ! Si ce n’est pas beau ça ! Tu auras le choix entre 4 films dans 4 thèmes différents, oui Madame, oui Monsieur. De quoi enchanter ton chat !

Le dimanche sous la couette

Pour les thèmes qui te seront servis, voici un petit descriptif que tu peux retrouver tout en bas de ce billet pour le plus grand plaisir de ta curiosité.

Le grand classique : Equilibrium (2002)

Equilibrium fait partie, en ce qui me concerne, des classiques. Si tu ne l’as pas vu, tu te dois de le regarder. Il réunit plusieurs points : la société, l’illusion et le futurisme. Ça te parle ? Normal, c’était la base de Matrix. Equilibrum, qui se positionne après Matrix si on devait faire un classement, fait partie des précurseurs du genre. Ici, on souhaite évoluer dans un futur viable et pour cela le gouvernement décide d’enlever ce qui, semblerait-il, est la base des problèmes du genre humain : les émotions. Kurt Wimmer (réalisateur de Total Recall) s’est surpassé en mariant action, réflexion et Mr Batman (Christian Bale). Et pour ça je dis oui ! A vous les studios.

Casting : Christian Bale, Sean Bean, Emily Watson

Le mode no brain : Bienvenue à Zombieland (2009)

Zombie + Humour + Jesse Eisenberg = JACKPOT

Des fois tu mélanges des ingrédients sans savoir vraiment ce que ça va donner mais en espérant très fort que le résultat aboutira à quelque chose de bien (oui un peu comme le gâteau que j’ai tenté de faire ce matin). Le cinéma, c’est un peu pareil. Il y a souvent des recettes gagnantes qui, des fois, se retrouvent être déviées. C’est là qu’apparaît Bienvenue à Zombieland, mélangeant zombie et humour, une recette souvent ratée, accouche cette fois de l’un des meilleurs films no brain du 21eme siècle. Surtout quand le générique se fait sur du Metallica… Tu ne peux qu’approuver !

Casting : Jesse Eisenberg, Woody Harrelson, Emma Stone et la participation de notre cher Bill Murray

Overdose de love : Et (beaucoup) plus si affinités – What if (2014)

S’il y a une chose que je ne supporte pas dans les films d’amour c’est tout le côté nian nian recouverts de sucres glace et aromatisés à la fraise des bois. Et pourtant, qu’est-ce que ça fait du bien de temps en temps quand c’est parfaitement dosé.

What if, où l’on retrouve comme acteurs principaux notre cher Harry Potter (alias Daniel Radcliff) et Zoe Kazan (alias Zoe Kazan) est une bouchée d’air frais ! Le jeu des acteurs est envoûtant, c’est pour dire que j’ai juste eu l’impression d’avoir 12 ans et de renouer avec mes pulsions envers Daniel. L’histoire ? Plutôt banale mais superbement bien racontée… Un film typiquement british et enrobé de subtilité. Un conseil, cours-y le regarder avec ton chum ou même tes chums ou même ton chat. Tu ne le regretteras pas.

Casting : Daniel Radcliff, Zoe Kazan, Adam Driver

N’oublie pas tes mouchoirs : Le concert (2009)

Un film où l’intrigue est menée autour du concerto pour violon de Tchaïkovski interprété par un orchestre du Bolchoï fictif. C’est un film français destiné aux amateurs de musique. Si ça ne te dit rien, dis-toi que ce compositeur c’est comme un Mozart russe. En plus d’avoir de la superbe musique, tu as aussi une jolie histoire où un chef d’orchestre déchu va tout tenter pour rejouer une dernière fois du Tchaïkovski au théâtre du Châtelet. Ça se laisse très facilement regarder !

Et pour une fois ce n’est pas Mélanie Laurent qui en fait quelque chose de bien, bien au contraire, on a du « sang neuf » (neuf pas vraiment, c’est surtout que ce sont des acteurs d’origines polonaises ou russes inconnus aux bataillons français) sur les écrans et ça… ça fait du bien !

Casting : Mélanie Laurent, Alexeï Gouskov, Miou-Miou

N’hésite pas et lâche un commentaire si tu as aimé le film que tu as regardé 🙂

 

Les différents thèmes du dimanche sous la couette :

Le grand classique : Tous les films que tu es obligé de connaître et que tu apprécieras de revoir…à VIE.

La réflexion ça a du bon : Le moment où tu comprends que tu ne peux pas mettre ton cerveau sur « Off » pour suivre le film.

Le mode no brain : Là par contre tu sais rien qu’à la couverture du film que ton cerveau peut se mettre en mode « Off ».

Le retour en enfance : Pour tous ces moments où tu te rappelles de ton innocence… Toi-même tu sais.

Les strass et paillettes : Ces films qui transpirent le cash et les gros titres.

L’évasion depuis le salon : Laisse-toi faire, on t’embarque et on décolle. Ceux qui peuvent t’emporter ça existe encore.

Cache-toi sous la couette : Les films qui te donneront l’excuse de vous enlacer.

Overdose de love : Les films qui te donneront aussi l’excuse de vous enlacer…et plus si affinités.

Action / Ré Action : Ceux qui veulent t’en mettre plein la vue à coup de « kung-fu » et de coups de poing.

N’oublie pas tes mouchoirs : Pour te rappeler que tu as du cœur et un grand cœur.

Même Michaël Jackson en a fait une chanson : Parce que la démence et l’action se marient très bien ensemble.

Pour t’en mettre plein les oreilles : Oui on le sait, tu as la musique dans la peau.

Pour dormir moins « bête » ce soir : Ces films qui t’en apprennent un peu plus et rendent hommage à ta maison, la Terre.

What the fuck ? : Les films dont tu ne comprends même pas la bande annonce mais bizarrement ils t’attirent quand même.