Le dimanche sous la couette

Pour vous mes chéris, après la bonne cuite (ou pas) d’hier soir. Pour bien t’aider à commencer l’année comme jamais ! En parlant de ça, je te souhaite à toi et tes chums une B O N N E  A N N E E, qu’elle soit meilleure que la précédente !

Et maintenant chut, le film va commencer ! 😉

Un dimanche sous la couette

Le grand classique : The Grinch (2000)

Dans quel mood il faut le voir : après une hangover et qu’il te sent l’envie de reconnecter avec ton innocence (non, ne t’inquiètes pas elle n’a pas disparu).

Avec qui : seul ou accompagné de ton chat.

Pourquoi : c’est peut être un des plus grands classiques de Noël où on voit Jim Carrey à poils tout au long 😀

Overdose de love : 500 days of Summer (2009)

Dans quel mood il faut le voir : après avoir passé un super nouvel an et s’être réveillé au côté de ton/ta +1.

Avec qui : accompagné par ton/ta +1.

Pourquoi : parce qu’il est tellement plus beau et plus vrai que Love Actually, no offense.

Action-Ré action : Hot Fuzz (2007)

Dans quel mood il faut le voir : après cette soirée où toi-même tu t’es demandé comment t’as fait pour te retrouver vivant dans ton lit.

Avec qui : avec tes potes ou tes colocs.

Pourquoi : le côté déjanté du film va te rappeler tous ces moments où tu t’es imaginé des scénarios de dingues avec ta gang, toi-même tu sais.

Le mode no brain : Nos jours heureux (2006)

Dans quel mood il faut le voir : après ce nouvel an familial où tu t’es retrouvé à « écouter » toutes les blagues de ton oncle René, TOUTES !

Avec qui : seul ou bien même avec ta famille au complet !

Pourquoi : ça vous rappellera que des bons souvenirs surtout à toi qui a connu les colonies de vacances où t’envoyer tes parents pour avoir la paix pendant  10 jours 😉