Vous voyagez souvent et désirez faire un peu plus d’argent pendant que vous n’y êtes pas ? Ou vous avez un chalet et aimeriez monétiser votre pied-à-terre à Montréal ? Pas bête ! Plutôt que de laisser la maison ou le condo vides, songez à faire de votre résidence un Airbnb. Cette tendance très forte permet d’arrondir vos fins de mois puisque : qui n’a pas besoin d’un revenu d’appoint ? Mais attention, il est important de bien planifier cette transition, de bien sécuriser et d’organiser efficacement votre domicile.

Saviez-vous que la domotique est une excellente avenue pour vous acheter la paix d’esprit ? On vous explique pourquoi.

Une vue sur votre domicile

Vous vous en faites un brin ? Sachez qu’il est possible d’ajouter des caméras grâce à la domotique. Il importe toutefois de bien le spécifier aux voyageurs (même si elles ne sont pas allumées), sans quoi, en les découvrant, ils pourraient demander une annulation et vous seriez dans l’obligation de les rembourser.

Les caméras sont connectées à votre smartphone pour que vous puissiez, en temps réel, voir les allées et venues des locataires. Attention ! Les caméras sont formellement interdites dans les chambres, les salles de bain et les toilettes, évidemment.

Une serrure connectée

Airbnb recommande fortement l’installation d’une serrure connectée permettant aux locataires de faire leur check-in au moment qui leur convient, avec leur smartphone. Que vous soyez dans votre chalet ou ailleurs dans le monde, vous pourrez beaucoup plus facilement gérer le tout : inclure un guide de la maison ou du condo une fois qu’ils sont entrés et rester disponible au téléphone s’il y a quoi que ce soit. Évidemment, avoir un ami ou un membre de la famille tout près, en cas d’urgence, est aussi grandement indiqué. En somme, il n’est plus nécessaire d’accueillir les locataires « en vrai », mais plutôt d’organiser une structure pour que les gens, une fois sur place, trouvent tout ce dont ils ont besoin aisément.