Aller aller c’est reparti pour une séance « home cinéma » en pyjama, caleçon (ou autre hein, on n’est pas là pour juger 😉 )

Alors comme à l’accoutumé, les émotions se suivent et ne se ressemblent pas dans ce cocktail détonnant de conseils ciné à regarder sous la couette bien sûr!

Le film mélancolique : Eternal sunshine of the spotless mind (2004)

Dans quel mood : Quand tu as envie de ressentir ce que c’est d’être amoureux (que tu le sois ou non actuellement).

Avec qui : Avec ton ou ta +1 c’est l’idéal mais en vrai tout seul ça marche pas mal aussi 😉

Pourquoi : Parce que ce film transpire la sincérité, que Jim Carrey et Kate Winslet sont finalement dans 2 rôles qui habituellement auraient pu être pour l’autre (la rêveuse un peu folle et le cartésien plus terre à terre) et ça fonctionne très bien et que c’est beau tout simplement.

P.S: La bande annonce du film ne lui rend pas justice donc j’ai décidé de ne pas la mettre, j’espère que les plus curieux le regarderont malgré tout 🙂

Le film époustouflant : Interstellar (2014)

Dans quel mood : Quand tu veux avoir des débats scientifiques sur tout alors même que tu n’y connais rien comme à peu près tout le monde.

Avec qui : Tout seul pour pouvoir tout comprendre.

Pourquoi : Parce que déjà la photographie est magnifique, que les concepts scientifiques évoqués dans ce film (plausibles ou non) sont abordés par rapport aux ressentis de ces personnages et donc d’un point de vu humain et que certains plans sont tout simplement bluffants.

Le film bouleversant : Will hunting (1998)

Dans quel mood : Quand tu veux des sentiments, des vrais, que tu veux rire, pleurer, et passer par toutes les émotions en 1h30 c’est par ici.

Avec qui : Avec un ou une amie c’est pas mal

Pourquoi : Parce que l’alchimie qu’il y a entres les 2 personnages principaux, et donc les 2 acteurs, est palpable à chaque instant, que l’histoire est belle et enfin pour le regretté Robin Williams qui est tellement attachant dans beaucoup de films et dans celui-ci en particulier.

Le film popcorn : Iron Man (2008)

Dans quel mood : Quand tu as envie de poser le cerveau mais que tu veux malgré tout du blockbuster de qualité 😉

Avec qui : Avec des friandises et du monde pour les partager!

Pourquoi : Robert Downey Jr bien sûr (je me répète sur cet acteur mais bon), la musique qui claque, l’armure aussi… En gros ce film s’apprécie pas mal pour ce qu’il est, à savoir un bon mélange d’humour et d’actions, mais également pour ce qu’il a pu apporter par la suite dans le monde des films de superhéros et au cinéma en général.

Bon visionnage à tous les ratons!!! 🙂