Allô les ratons, ça va bien ? Anciennement travailleur autonome et désormais à la tête d’une petite entreprise #mtomcreation, j’ai souvent eu besoin de travailler dans des cafés pour faire des rendez-vous ou simplement changer d’air, car oui, je bosse depuis mon appartement. Certains diront que j’ai de la chance surtout quand il fait -25°C dehors mais parfois, c’est ultra-relou d’être 24/7 dans la même pièce.

J’ai donc écumé les cafés et voici ma sélection dans le quartier Ville-Marie. (oui je veux bien sortir mais je ne vais pas trop loin non plus ^^)

JAG, fan de cafés, se joint à moi, en deuxième partie de billet, pour partager avec vous ses propres coups de cœur du quartier Hochelaga.

L’original : Le graine brûlée

Pourquoi tu t’appelles comme ça ? : Parce que chaque graine est unique

Je vais souvent faire des rendez-vous clients dans le café. Ce petit lieu aux allures de parc d’enfants propose café, boissons et casse-croûte (sans gluten et végé) dans un cadre coloré et chaleureux. Les murs sont des journaux intimes : tu trouveras le nom d’un chum dans un coeur, des numéros de cellulaire ou juste des dessins d’enfants qui préfèrent les murs aux cahiers scolaires. Au centre du café, un carrousel où chacun peut s’installer pour étudier. Dans une petite cabane, il y a même des vieilles consoles de jeux #supernintendo ! Le must : les accessoires en vente aux phrases plus qu’originales : une tasse « Avale, c’est d’lamour » ou même « C’est vraiment l’fun que t’existe« .
Bref, nous sommes icitte pour travailler alors voici ce qu’il me plait dans le café :

❤ : On se croirait un peu dans une fête foraine où les pains au chocolat sont super bons. La Wi-fi marche très bien et il y a des prises partout. Vas faire un tour aux toilettes, une expérience maison hantée t’attend ! En été, la terrasse donne sur St- Catherine et c’est vraiment très sympa.

💔: C’est un café « Kids Friendly » et parfois, on n’est pas vraiment friendly avec des enfants qui courent partout. Si vous voulez un peu de calme pour bosser, allez-y le matin.

cafe-la-graine-brulee-montreal-citycrunch

La fête foraine au travail © La graine brulée

La graine brulée
921 Rue Sainte-Catherine E, Montréal, QC H2L 4Y5
Facebook | Instagram

 

L’amical : Le Zoha Café

Pourquoi tu t’appelles comme ça ? : On leur demandera à notre prochaine visite

Le Zoha Café est situé sur la rue Ontario en face de l’ancien Marché Saint Jacques et du Gym Econo Fitness (t’sé la salle de gym où tu es inscris mais tu n’y fous jamais les pieds ! ). Géré par une bande d’amis français, le café est très tendance avec son canapé d’angle et ces tableaux en vente sur les murs. Ici, on ne mange que du sucré (ou presque), de bons chocolats chauds ou du café biologique. L’ambiance y est propice au travail et la petite (mais mignonne) terrasse en été est assez agréable.

❤: On aime l’ambiance tranquille et amical de ce café où, à force de venir, on t’appelle par ton prénom !

💔: Parfois, quand toute la gang du café est là, le bruit commence à se faire sentir et devient désagréable.

Zoha Café
1132 Rue Ontario E, Montréal, QC H2L 1R1
Facebook | Instagram

zoha-cafe-montreal-citycrunch

Une gourmandise dans l’hiver © Zoha café

Le studieux : Le Café Sfouf

Pourquoi tu t’appelles comme ça ? : Le Sfouf est un gâteau libanais parfumé au curcuma.

Celui-ci, c’est ma dernière découverte. Un matin d’hiver où l’électricité a décidé de ne pas se réveiller, nous sommes partis dans ce café pour y travailler. Une fois arrivés, nous nous sommes posés sur une grande table avec un espresso et un bon jus de pomme. Ici, l’ambiance est studieuse. Des jeunes et moins jeunes viennent pour lire, pour travailler ou juste pour boire une collation. La Wifi fonctionne très bien et le café est idéal si tu aimes le bruit du silence. Les plantes suspendues et les baies vitrées donnent un sentiment de cosytude absolu. Nous n’avons pas testé la bouffe mais les tartines sucrées et salées ont l’air vraiment délicieuses.

❤: Tu peux manger sur place pour ton lunch et c’est quand même ben pratique quand ton estomac crie famine !

💔: Les prises peuvent se faire un peu rares sur les tables centrales. L’après-midi, il y avait beaucoup trop de bruit pour moi ! #jesuisparanodubruit

›› Tu peux relire un article dédié au café Sfouf.

Café Sfouf
1250 rue Ontario Est
Facebook | Instagram

cafe-sfouf-montreal-citycrunch

Un sfouf dans un café © Café Sfouf & M ta Région

 

Le spacieux : Le Café Melouay – Par JAG

Pourquoi tu t’appelles comme ça ? : « Un melouay, dans le coin de France d’où je viens, c’est le casse-croûte que l’on emmenait avec soi pour le déjeuner.“ Hugues, propriétaire du Mélouay

Le café Mélouay est un des derniers nés d’Hochelaga. Il a ouvert ses portes en octobre 2018, et c’est déjà un succès, en toute simplicité. Quand on entre pour la première fois dans ce café de la promenade Ontario, on trouve un espace déroutant et inhabituel tant la pièce est grande, et les tables espacées. Pourtant, c’est un endroit où on se sent rapidement bien, à sa place. Ce sentiment vient en partie de son ambiance chaleureuse, agrémentée d’une atmosphère aérée, qu’on apprécie rapidement et qui le distingue des autres cafés. Une superbe murale au mur, des viennoiseries faites maison à craquer (et croquer), et des lattés délicieux. Tous les ingrédients sont réunis pour faire du Mélouay un lieu idéal pour bosser et rester concentré.

❤: Quand tu arrives et que les viennoiseries sortent tout juste du four, un vrai délice.

💔: Les places se font parfois rares. J’ai déjà vu des gens rebrousser chemin en voyant que les tables étaient déjà occupées.

 

L’insolite : L’hélico café – Par JAG

Pourquoi tu t’appelles comme ça ? : L’Hélico est tout collé au restaurant qui porte le nom complet Hélicoptère. Comme un petit frère.

Un café nouvellement ouvert, à deux pas du marché Maisonneuve, l’Hélico café a su se démarquer avec une offre unique en son genre. En effet, avoir un café et un restaurant jumelés est un concept insolite à Montréal. Les propriétaires ont pris un pari, et ils ont réussi. Dans une ambiance aux tons orangés, une déco simple et colorée, j’adore y passer prendre un cappuccino et une viennoiserie (toutes faites maison !), dans des assiettes plus jolies les unes que les autres.

❤: Les petites fleurs fraiches disposées sur les tables donnent une touche champêtre que j’adore

💔: Déjà très prisé, et pas très grand, il n’est pas rare de devoir faire preuve d’un peu de patience avant de trouver une place confortable.

 

Si t’es dans Ville-Marie ou Hochelaga un de ces 4, n’hésite pas à tester ces cafés et à nous donner ton avis dans les commentaires ou partage tes pauses café avec #montrealcitycrunch.

T’as encore envie de connaître plus de cafés ? No problem, voici un autre top de nos cafés montréalais.

Allez la bise petit raton !