Tu as envie depuis longtemps de manger des fruits de mer mais tu ne sais pas où aller ? Tu aimes les moules fraîches, gober les huîtres et casser de la patte aux homards ? Tu te sens d’humeur coquillages et crustacés ? Alors pour toi cher lecteur CityCrunch, j’ai testé “Maestro Svp” !

Tout d’abord, l’ambiance, un restaurant plutôt lounge avec des lumières tamisées, une douce musique et un serveur à ton écoute. Parfait si tu souhaites emmener ta/ton partenaire pour une petite soirée en amoureux. Tu peux aussi faire comme moi et y aller en famille c’est tout aussi sympa.

walloffame

MAESTRO SVP ! : Le plateau de fruits de mer

Si tu es un amateur de la belle bleue, tu passes forcément par la case PLATEAU de fruits de mer. Ma blonde a partagé un plateau, pour 2 personnes, composé d’un demi-homard, huîtres Beausoleil (les petites), 2 petits tartares, d’un crabe des neiges, de crevettes tigrées et d’une salade de calamars et moules. La fraîcheur des produits était bien au rendez-vous, il ne restait plus que les coquilles sur le plateau ! Pour ma part, j’ai testé les pétoncles poêlés avec une sauce poivre vert de Madagascar flambés au Brandy, ça goûtait vraiment bon, très raffiné, la sauce ainsi que la cuisson étaient, toutes les deux, vraiment maîtrisées.

mcc1

En attendant le plat principal nous avons eu droit à un trou normand des plus originaux, âme sensible s’abstenir, une huître dans un shooter de vodka citronnée avec de la coriandre.

Je sais ce que tu vas me dire en voyant la photo, mais sincèrement, c’était une belle expérienceAprès avoir tenté un truc comme ça tu te sens un peu comme aventurier et plus rien ne peut t’arrêter dans ta quête des découvertes culinaires.

Processed with Snapseed.

MAESTRO SVP ! : Le plat principal

Pour le plat principal, je me suis laissé séduire par un pavé de thon rouge avec sa purée de carottes et légumes sautés façon asiatique.

Le thon fondait littéralement en bouche et les légumes légèrement sucrés salés venaient finir de te chatouiller le palais pour transformer ça en orgasme culinaire.

Ma blonde, s’est laissée attendrir par des crevettes tigrées et épicées, avec ses petits cubes de risotto frits et ses asperges fondantes. Autour de la table, on était venu pour fêter les retrouvailles en famille mais plus personne ne parlait pendant le repas, tellement nous étions subjugués par nos plats.

platsprincipaux

MAESTRO SVP ! : Le dessert

Un peu plus haut, je faisais référence à mon côté aventureux et bien cette sensation ne s’est pas dissipée au dessert car tel un Indiana Jones des fruits de mer, enfin plutôt comme un gourmet à la Jacques Cousteau, j’ai commandé des huîtres en guise de dessert.

Et bien après avoir englouti, les 3 huîtres, granitées au Grand Marnier, en un temps-record, tous mes préjugés sur ce qui est sucré et ce qui est salé se sont envolés. Pour vrai, je me suis même épris d’une philosophie métaphysique à me demander, qui de la poule ou de l’oeuf est arrivé en premier ? Finalement, quel est le meilleur ordre pour manger une huître ? Au dessert ou à l’entrée ?
Après mûre réflexion, je pense être arrivé à la réponse suivante : “Qu’importe comment tu manges tes huîtres, l’essentiel c’est de les manger comme tu les aimes et personnellement je les ai aimées chez Maestro svp !

huitredessert

Pour conclure, si toi aussi comme Brigitte, tu aimes les coquillages et crustacés, que tu déplores la fin de l’été et que tu as rangé les vacances dans tes valises en carton en attendant son retour, viens-t’en, faire la fête aux crustacés (La Madrague).

Fais pas ta moule, laisse un commentaire !!!

Montréal CityCrunch ambiance-chicMontréal CityCrunch tarifs-pas-donneMontréal CityCrunch avis-allez-y

Maestro SVP
3615 Boul St-Laurent, Montréal, QC H2X 1V5

Site Web | Facebook